Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Aménagement - Décoration

Petite kitchenette

20 Février 2016, 10:55am

Publié par Emmanuelle CHARRIER

Petite kitchenette

Alors voilà ce que l'on peut faire dans un tout petit espace cuisine avec beaucoup de contraintes peu ordinaires...

Les contraintes: doublage en carreaux de plâtre, qui ne supporte pas le poids, des fenêtres sur tout le mur d'appui de l'évier et du gaz. Ce qu'on ne voit pas sur la photo, un passage étroit entre la cage d'escalier et l'espace à vivre, et une autre fenêtre sur la cloison entre la kitchenette et la loggia...

Mes neurones de blonde Mercurienne ont adorés le défi!

Puisque l'unique plan de travail existant était déjà occupé par l'évier et la plaque de cuisson, il fallait trouver le moyen d'en installer un autre, et que malgré le faible espace, on puisse quand même cuisiner confortablement. Egalement, trouver un moyen d'installer des rangements pour la vaisselle et les ustensiles de cuisine.

Puisqu'on ne peut rien fixer dans le doublage, la solution est de plaquer au mur une structure porteuse, fixée au plafond et au sol... Facile!!

Ainsi, après avoir repeint la cuisine avec une peinture lessivable (remerciements de la cuisinière), on a installé deux structures en face à face, le tout à portée de main. Ces structures en bois ont été vernis (vernis marin) pour être faciles à nettoyer, conserver leur teinte claire, et protéger le bois de la vapeur d'eau dégagée par les cuissons. De l'autre côté, la structure en Mélaminé blanc, (en accord avec le meuble existant) permet également la facilité de nettoyage ainsi que d'optimiser la lumière que la joue en structure avait légèrement amputée.

Petite subtilité supplémentaire, les côtes des deux structures permettent l'intégration future d'un réfrigérateur moyen, si le client voulait changer le table-top pour un autre modèle, sans gros problème d'intégration...

Et ça donne ceci en photo... (toute mes excuses pour avoir pris des photos avant la fin des mises en place déco: l'abas-jour et le rideau sous la plaque de gaz n'y sont pas...)

La pose de stores rouges puissant ajoute une touche dynamique et s'accorde bien avec le plafond-bois.

Ces aménagements ont pris en compte au petit quart de poil près, le budget du client et n'ont pas demandé une enveloppe astronomique.

Plan de travail + placard + étagère + étagère à épices  et en face Meuble porte-four + tiroir + étagèresPlan de travail + placard + étagère + étagère à épices  et en face Meuble porte-four + tiroir + étagères

Plan de travail + placard + étagère + étagère à épices et en face Meuble porte-four + tiroir + étagères

Voir les commentaires

Un exemple de réagencement d'espace

6 Février 2016, 08:33am

Publié par Emmanuelle CHARRIER

AVANT: Maison Marseillaise accès par un grand Hall donnant sur une cage d'escalier    APRES: Fermeture de la cage d'escalier et aménagement d'une entrée accueillanteAVANT: Maison Marseillaise accès par un grand Hall donnant sur une cage d'escalier    APRES: Fermeture de la cage d'escalier et aménagement d'une entrée accueillante
AVANT: Maison Marseillaise accès par un grand Hall donnant sur une cage d'escalier    APRES: Fermeture de la cage d'escalier et aménagement d'une entrée accueillante

AVANT: Maison Marseillaise accès par un grand Hall donnant sur une cage d'escalier APRES: Fermeture de la cage d'escalier et aménagement d'une entrée accueillante

Voici une petit exemple de réaménagement pour une maison sur trois niveaux.

Le client souhaitait isoler l'étage de sa maison, pour que cet étage puisse devenir un petit appartement indépendant. Le second intérêt de fermer une cage d'escalier, est d'avoir une meilleure isolation et donc une consommation de chauffage moins importante.

Nous avons donc fermé la cage d'escalier avec une cloison bois-Fermacell, équipée d'un oeil de boeuf pour laisser passer au maximum la lumière du jour et ensuite réaménager un petit hall en cassant la cloison de séparation de la première pièce.

La pose de parquet flottant a remplacé un carrelage de ciment très gris, vieillot qui assombrissait le hall, a permis d'unifier le sol de l'étage, pour avoir un ensemble homogène.

Le résultat est une sensation de pièce supplémentaire, qui fait vraiment un lieu d'accueil chaleureux où l'on se sent enfin rentré à la maison.

Voir les commentaires

Comment "réchauffer" son habitation

5 Février 2016, 11:20am

Publié par Emmanuelle CHARRIER

AVANT: Cuisine Américaine dans le séjour  APRES : la même avec parquets flottants et plans de travail en chêneAVANT: Cuisine Américaine dans le séjour  APRES : la même avec parquets flottants et plans de travail en chêne
AVANT: Cuisine Américaine dans le séjour  APRES : la même avec parquets flottants et plans de travail en chêne

AVANT: Cuisine Américaine dans le séjour APRES : la même avec parquets flottants et plans de travail en chêne

Sur l'exemple en photo, on voit l'état d'origine d'un séjour-cuisine, où les matériaux et les équipements (meubles suspendus) sont "refroidissant" pour l'ambiance générale. L'emploi du blanc, s'il capte la lumière au maximum - et c'est une bonne chose - renforce l'aspect froid d'un carrelage-mirroir. La couleur bleu du muret de séparation rajoute encore un degré supplémentaire à cet aspect froid.

La demande du client qui était de conserver les meubles suspendus, souhaitait un intérieur plus moderne, qui se marierait au mieux avec son mobilier plutôt ancien, en ce qui concerne le séjour. Plutôt que refaire un carrelage dans des tons chauds (plus onéreux), le choix s'est porté sur du parquet flottant, et en rappel, les plans de travail d'origine gris foncé imitation marbre, ont été remplacé par des plateaux de chênes vernis.

Le mélange de deux styles, ancien (les meubles, le parquet ton de bois et les plans de travail) avec des volumes simples et très définis (le muret blanc et un léger gris pour le mur autour des meubles suspendus) plus contemporains, permet d'équilibrer l'ambiance, avec une balance entre les matières et les tons naturels. Un bois vernis permet de dynamiser sa propre teinte, ce qui favorise une association avantageuse avec un design épuré et sobre.

Ce nouveau cadre accueillera harmonieusement un mobilier différent, qui peut même être de couleur vive, car il met en valeur ce qu'on y apporte, sans perdre son caractère douillet.

Voir les commentaires

Et voilà

2 Février 2016, 12:56pm

Publié par Emmanuelle CHARRIER

Butineuse sur fleur d'amandier

Butineuse sur fleur d'amandier

Il a suffit que je parle de l'hiver, et hop! Il s'enfuit.

Vous aurez apprécié la douceur du 1er février, ainsi que les amandiers en fleurs...

Donc, mes prochains travaux seront pour réparer mes ruches et préparer les ruchettes, avant leur mise en place pour capter quelques essaims, lors de la floraison des fruitiers.

Les ruches s'abîment inévitablement à séjourner à tout vent et aux écarts de températures. Le souci est toujours le même lorsque on doit les remettre en état (sans les abeilles à l'intérieur bien sur!): Quelle protection pour le bois des ruches qui ne soit pas mauvais pour leur santé???

En effet, les peintures à l'aluminium, qui résistent si bien à la pluie et aux températures, n'est pas forcément sans impact sur la santé des abeilles.

Et bien, je n'ai pas encore trouvé de solution idéale, donc si quelqu'un a trouvé, je serai très heureuse de connaitre sa recette. (Surtout heureuse pour les abeilles d'ailleurs).

Passez une très belle journée.

Voir les commentaires

Un hiver au chaud

30 Janvier 2016, 14:36pm

Publié par Emmanuelle CHARRIER

Rajout d'un petit plan de travail en bois verni dans une kitchenette

Rajout d'un petit plan de travail en bois verni dans une kitchenette

A moins de se plonger dans la préparation de semis, ou de la terre de son jardin et être prêt à accueillir le printemps, l'hiver est propice à rester au chaud du logis, et c'est à cette occasion qu'on prend conscience de tout ce qu'on voudrait faire dans la maison pour améliorer, décorer, voir finir notre petit cocon douillet...

Réchauffer notre habitation est autant le rôle du chauffage que les couleurs et les matériaux qui nous entourent qui peuvent y participer.

Les modes des agencements modernes font souvent appel à des matériaux dit froids, tels que le métal, la céramique et le verre. On oublie souvent qu'inviter le bois n'est pas moins moderne et cumule de nombreuses qualités "réchauffantes", puisque c'est un excellent isolant, naturellement teinté, qui adoucit la perception de l'espace. Il se combine parfaitement avec toutes sortes d'univers, du très moderne, à l'ancien, en passant par le design de toutes les époques, car il se prête à tous les traitements: peinture, laque, verni, cire, marquetage, sculpture, plaquage, etc...

Il a certes, quelques limites, qui sont aujourd'hui sublimée, grâce à l'emploi d'essence adaptée, comme le bambou par exemple, qui permet d'habiller une salle de bain, car il ne réagit pas à un environnement humide.

J'adore le bois et c'est toujours un plaisir pour moi, de le faire découvrir, avec toutes sortes d'emplois...

Avec de petites idées et peu de matière première, on peut arriver à faire de très jolies choses, simples et rafraîchissantes pour l'oeil...

AVANT: appui de fenêtre intérieur      APRES: Appui de fenêtre habillé de bois verniAVANT: appui de fenêtre intérieur      APRES: Appui de fenêtre habillé de bois verni

AVANT: appui de fenêtre intérieur APRES: Appui de fenêtre habillé de bois verni

Voir les commentaires